Saint Jean-Baptiste de Belleville

Bienvenue sur le site de la Paroisse catholique Saint Jean-Baptiste de Belleville.

Auteur : Père Stéphane ESCLEF Page 1 of 15

PARCOURS RE DECOUVERTE

REPRISE LE MERCREDI 13 NOVEMBRE 2019

Inscrivez-vous avec le formulaire ci-dessous




LES FEUILLES PAROISSIALES

Veuillez cliquer sur le lien pour accéder aux feuilles paroissiales de St Jean-Baptiste de Belleville

NOUVEAUTÉ : L’APPLI « LA QUÊTE  » POUR PARTICIPER A L’OFFRANDE DE LA QUÊTE

Voici un lien qui vous permettra de télécharger une application sur votre téléphone portable afin de donner à la quête en toute sécurité. C’est facile d’utilisation et sécurisé. Je l’ai essayé cela fonctionne très bien et nous sommes avertis immédiatement
Si vous ne voulez pas avoir de petite monnaie dans votre poche et quand même participer à l’offrande dominicale lors de la messe, je vous le conseille vraiment. Père Stéphane ESCLEF

https://www.appli-laquete.fr/

NOTRE-DAME A BRULE MAIS NOUS LA REBÂTIRONS

Ce mardi 15 avril 2019, vers 19h le toit de Notre-Dame partait en fumée. Une part de notre cœur de chrétien, de français était blessée au plus profond de nous. Plus de 850 ans d’histoire partit en quelques heures ! Que dire devant un tel spectacle ?

Malgré notre effroi, nous notons en premier qu’il n’y a pas eu de morts.

Ensuite, que cela nous invite à un élan général de solidarité et de soutien pour rebâtir ce joyau de notre patrimoine spirituel. Enfin, un immense MERCI aux 400 pompiers qui ont combattu le feu avec acharnement et maestria, pour préserver l’essentiel du bâtiment.

Notre-Dame de Paris porte l’âme de la France et c’est le cœur de notre Église diocésaine, tous les grands évènements liturgiques de la vie de notre église diocésaine et dans ces murs se sont écrites des pages importantes de l’histoire de France.

Un tel drame doit être l’occasion pour nous tous, croyants ou non, de relever le défi de continuer à écrire l’histoire de notre pays, en participant à la reconstruction de cette merveille architecturale. Cela prendra du temps, mais peu importe. Il faut nous y mettre. L’espérance se situe là et c’est une belle occasion de communion au-delà de tous les clivages.

Toutefois, l’Église voulue par le Christ n’est pas faite que de pierre, si belle soit-elle. L’Église Corps du Christ, c’est tous les croyants baptisés qui, jour après jour, bâtissent de haute lutte, un monde plus juste et fraternel. Cette Église-là doit se rénover perpétuellement pour refléter le vrai visage du Christ, « obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix » pour sauver le monde. C’est ce que nous fêtons dans la Pâque du Seigneur ressuscité. C’est ce à quoi je vous invite aussi : la conversion de nos cœurs.

Concrètement, un tronc-colonne est à votre disposition dans l’église, pour recueillir vos offrandes en vue de la reconstruction de Notre-Dame. Si vous faites un don par chèque, veuillez le mettre à l’ordre

de « Paroisse St Jean-Baptiste de Belleville »,

en précisant sur le dos du chèque : NOTRE -DAME.

Comme jadis, tous ont participé à la construction de cette Belle Dame : NOTRE-DAME DE PARIS,

riches et pauvres, jeunes et moins jeunes, saints et pécheurs,

 hommes et femmes de toutes conditions.

NOUS AUSSI, SOYONS DES (RE)BÂTISSEURS DE CATHÉDRALE.

Père Stéphane ESCLEF, curé de la paroisse

SAINT JOSEPH

Joseph était de la maison et de la descendance de David. Quatorze générations d’Abraham à David, quatorze de David à l’exil à Babylone et quatorze de l’exil jusqu’au Christ (Mt 1).

     Marie, la mère de Jésus avait été accordée en mariage à Joseph ; lors des évènements de l’Incarnation, l’ange du Seigneur lui apparût en songe. Lorsque Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange lui avait prescrit (Mt 1).

     Sous l’empereur romain Auguste eut lieu le premier recensement, Joseph avec Marie partirent de Nazareth pour Bethléem en Judée, sa ville de naissance pour se faire recenser (Lc 2).

     Après le départ des mages, l’ange apparaît en songe à Joseph et lui demande de fuir en Egypte avec la mère et l’enfant pour éviter que le roi Hérode fasse périr Jésus (Mt 2). De la même manière, à la mort d’Hérode, il lui dit de repartir au pays d’Israël. Joseph fit comme l’ange lui avait dit et s’installa dans la ville de Nazareth en Galilée.

     Selon la Loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur (Lc 2).

     Chaque année, les parents de Jésus allaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Lorsque Jésus eut douze ans, ils l’emmenèrent avec eux. Joseph et Marie firent le pèlerinage selon la coutume, mais Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s’en aperçoivent et au bout d’une journée de marche, ils le cherchèrent. Trois jours après, ils le trouvèrent dans le temple au milieu des savants (Lc 2).

     Jésus rentra avec ses parents à Nazareth.

     Après cet épisode, les Evangiles ne mentionnent plus Joseph.

     La Sainte Famille a été proclamée comme « le prototype et l’exemple de toutes les familles chrétiennes » (saint Jean-Paul II).

     Les épreuves n’ont pas été épargnées à Joseph : doutes, pauvreté, danger avec Hérode et fuite en Egypte, soucis d’une vie simple à Nazareth.

     L’Ecriture témoigne qu’il était « un homme juste » (Mt 1,19), rempli de foi.

     Les écrits sont notre seule source d’information. C’est saint Matthieu qui en parle le plus, mais, il est également cité par saint Luc.

     Après la Vierge Marie, il est le plus grand saint de la chrétienté et c’est pour cela qu’il a été proclamé Patron de l’Eglise universelle.

     Il est aussi le saint Patron de la Nouvelle France, Québec.

     La dévotion à Saint Joseph a été tardive. Il est fêté le 19 mars.

Danielle

Page 1 of 15