Très fêté dans l’Est et le Nord de la France, figurez-vous que Saint Nicolas est venu nous rendre visite dans notre quartier samedi dernier.

Après un bref rappel de l’histoire de Saint Nicolas et des enfants dans le saloir que beaucoup de personnes connaissent (je pense ?), par le chant, les enfants et les paroissiens assemblés pour réclamer sa venue, Saint Nicolas pénétra dans la nef de l’église par le portail central, dont les deux vantaux sont recouverts d’un calendrier de l’Avent géant.

Après la reprise des chants et quelques mots, Saint Nicolas ressortit suivi de tous, pour retrouver son âne qui l’attendait avec son ânier sur le parvis. Cette année, Saint Nicolas a choisi Domino, compère de Caramel, l’âne de l’an passé.

Puis à la demande de ce bon Saint Nicolas, enfants, parents, grands-parents et amis le suivirent dans un joyeux brouhaha par la rue de Palestine pour se retrouver au chevet de l’église.

Là une avalanche de bonbons les attendait ; Domino, paisible, recevait les caresses plus ou moins craintives des enfants. Photos avec Saint Nicolas, du plus petit au plus grand.

Quel réconfort d’entendre les exclamations, les rires de ces enfants, de voir leur regard brillant de joie, mais aussi le sourire de toutes ces personnes rassemblées, profitant de ces instants festifs et fraternels, oubliant la peur ressentie des jours derniers, leur tristesse, leurs soucis. Envolée la morosité ! Tout concourait en ce samedi après-midi au plaisir de chacun et nous rappelait que la période de l’Avent est signe de renouveau, l’attente de la joie de Noël, la venue de Jésus, Fils de Dieu.

Danielle