Vous nous apercevez à la messe le dimanche ou dans les services que nous rendons (l’aumônerie des 3e et la liturgie de la parole pour les enfants pour Camille, le catéchuménat et l’éveil de la foi de mon côté) et vous pensez parfois que nous vivons au presbytère !

Nous habitons en réalité au séminaire. Enfin dans une des « maisons » du séminaire de Paris : après l’année de fondation spirituelle à la maison Saint-Augustin, quatre maisons pour les deux premières années de philosophie (Saint-Louis, Saint-Séverin, Saint-Denys et Saint-Martin), et quatre autres pour les quatre années de théologie (Saint-Roch, Saint-Germain l’Auxerrois, Saint-Bernard et Saint-Vincent de Paul + une maison à Bruxelles). Elles accueillent 75 séminaristes dont 62 pour notre diocèse.

Nous sommes 6 à 12 séminaristes par « maison » avec deux prêtres chargés de veiller à notre formation. Il s’agit de parties de presbytères dans lesquelles nous formons une communauté : vie de prière avec les offices des laudes, le matin, des vêpres, le soir, la messe quotidienne et temps de prière personnelle, une manière très concrète de vivre et de nous préparer à notre future mission, de la discerner aussi sereinement.

Vie communautaire autour des repas, des temps d’échange, du fonctionnement habituel d’une maison avec les divers services de cuisine, ménage, repassage… Un peu de sport aussi ! ainsi nous est donnés de vivre concrètement, dans tous ces domaines, la charité fraternelle entre nous. Tout au long de la semaine, nous nous retrouvons tous au Collège des Bernardins pour notre mission première, les études, afin de nous former, d’approfondir notre connaissance de la foi et de pouvoir avoir la joie de la transmettre et d’être pleinement avec vous un jour au service des communautés chrétiennes vers lesquelles nous seront envoyés !

Comme le dit notre curé, « tout ceci a un coup » et c’est grâce aux fidèles, grâce à vous tous, que nous pouvons vivre ce temps de formation dans de bonnes conditions et avec sérénité ! Alors merci de votre générosité ! Sachez que nous prions particulièrement pour vous tous à la messe du séminaire qui nous rassemble chaque jeudi à Saint-Séverin.

Ollivier de Loture, diacre en vue du sacerdoce